Préparation du projet peinture

Vous souhaitez peindre une pièce ou un meuble, mais vous ne savez pas par où commencer ? Rien de grave, on est tous passés par là un jour. Avant de se lancer, rien de tel que de bien préparer son projet, qu’il s’agisse de s’attaquer directement à un mur ou simplement à une commode. Voyons étape par étape si nous pouvons vous aider dans la préparation des travaux de peinture que vous envisagez.

Comment choisir les teintes pour ma pièce ?

On ne sait jamais comment disposer les couleurs dans une pièce. Mur clair, mur foncé ?

Il est préférable de mettre le mur foncé face à la zone lumineuse. Cela permettra de donner un maximum d’éclat à votre peinture grâce aux sources lumineuses naturelles. De plus, vous verrez qu’en fonction du moment de la journée la luminosité extérieure apportera des nuances différentes à votre pièce.

Comment tracer des lignes sur mon mur ?

Les rayures apportent une touche dynamique ou sophistiquée à une pièce. Grâce à un effet de perspective, elles peuvent donner une impression de largeur ou de longueur à votre pièce.

Une fois que vous avez déterminé la largeur, le nombre et la couleur de vos rayures, vous devrez au préalable les tracer sur le mur.

L’outil indispensable pour avoir de belles lignes droites est le ruban de masquage. Il vous évitera de déborder. S’il s’agit de rayures horizontales, un niveau est nécessaire pour obtenir de belles lignes droites. Pour des lignes verticales, vous utiliserez un fil à plomb.

Après avoir placé des repères sur le mur, vous pouvez coller le ruban. Cependant aucunes bulle d’air ne doit être présente sous le ruban pour que la peinture ne passe pas en dessous.
Commencez à peindre (au rouleau ou au pinceau suivant la taille de la rayure) de l’extérieur vers le centre de la rayure pour que celle-ci soit bien nette.

Une fois que votre deuxième couche de peinture sera sèche au toucher vous pourrez retirer lentement l’adhésif. En cas de petits éclats, vous pourrez les retoucher à l’aide d’un pinceau fin.

Quel type de peinture choisir ?

Le type de peinture doit être choisi d’une part en fonction de la surface à peindre, et d’autre part en fonction de l’utilisation de la pièce/du meuble concerné.

Nos box Renov’metal ou Plastique par exemple ont été créées pour répondre à des besoins spécifiques : peindre du métal ou du plastique. La box « Bois extérieur » quant à elle porte bien son nom : elle permet de peindre des objets ou meubles en bois et résistera parfaitement à une utilisation en extérieur.

La box « Ardoise » ou « Magnet’s » vous permettront de créer une surface pour écrire à la craie ou pour y faire tenir des objets aimantés. Chacune de nos box a une utilisation bien spécifique, et la peinture qu’elle contient a été conçue pour réaliser un projet bien précis.

Si vous avez un doute sur la surface à peindre, n’hésitez pas à nous contacter directement, décrivez-nous votre projet ou bien envoyez nous des photographies, nous serons ravis de vous aider !

Comment calculer la surface à peindre ?

Si la surface à peindre est un mur, le plus simple est de multiplier la hauteur et la largeur du mur (en mètres) pour obtenir la surface en mètre carrés. Chacune de nos box a été conçue pour couvrir une certaine surface en mètres carrés, c’est ce que l’on appelle le « rendement » et cette information est à chaque fois visible dans le descriptif détaillé de la box concernée.

Quand la surface n’est pas plane, ou qu’il ne s’agit pas d’un mur, la question de la surface est un peu plus compliquée à gérer. C’est pourquoi nous avons mis à profit notre expérience dans le domaine de la peinture pour que la quantité de peinture corresponde largement au type de projet pour lequel elle a été conçue : la box Rénov’meuble par exemple suffit largement à peindre une grande armoire à deux portes, ou la box « Plastique » permet de peindre une table de jardin en PVC et deux chaises. Là encore, si vous avez des doutes, n’hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Comment préparer la surface à peindre ?

Dans la plupart des cas, un ponçage est nécessaire, notamment quand il s’agit d’une surface à rénover. Après un premier ponçage à l’aide de la cale et du papier à poncer fourni dans votre box, vous pourrez utiliser l’éponge naturelle simplement avec de l’eau. Essorez bien votre éponge, et utilisez-la pour ôter la poussière créer par le ponçage. Si vous l’estimez nécessaire, vous pouvez réitérer l’opération une seconde fois.

Dans le cas d’un meuble neuf prêt à peindre, cette opération semblera parfois facultative. Nous vous conseillons toutefois de ne pas passer outre cette étape, ce serait dommage que d’économiser quelques minutes ait eu de mauvaises conséquences sur le rendu final de votre peinture.

Le ponçage est-il obligatoire ?

Oui, chez Box Déco Couleurs nous estimons qu’il l’est. Nombreuses sont les peintures dîtes « sans ponçage » dans le commerce, mais nous vous conseillons de réaliser chaque fois cette étape. Cela jouera non seulement sur l’accroche de la peinture à la surface, mais aussi sur le rendu final de votre projet peinture.